Halo Infinite

La direction artistique cauchemardesque à laquelle Halo Infinite a heureusement échappé

Publiée par: JuanGGZ
Lecture: 3 minutes Publication: 14 janv. 2022

Si vous suivez l'actualité, vous savez certainement d'ores et déjà que Halo Infinite a connu un développement très compliqué, où 343 Industries aura revu sa copie à plusieurs reprises au cours de ses 6 années de création (et si ce n'est pas le cas, on vous l'apprend aujourd'hui en attendant de vous traduire cet article de Bloomberg).

Revisions durant lesquelles de nombreuses choses auront été modifiées, qu'il s'agisse de l'agencement et la conception du jeu ou bien encore de sa direction artistique, qui devait, avant de reprendre les codes classiques des jeux Halo de Bungie, suivre le chemin établit par 343 Industries depuis Halo 4.

À présent que Halo Infinite est disponible depuis plus de 1 mois officiellement (2 si l'on compte sa composante multijoueur), plusieurs artistes ont été autorisé à partager leurs travaux préparatoires, l'occasion de découvrir à quoi nous avons, fort heureusement, échappé.

💡
Notez que cet article ne traite en rien les compétences des artistes, réalisant un travail incroyable de qualité, ne faisant principalement que suivre une direction artistique développée initialement par les têtes pensantes de 343 Industries.
Il s'agit donc ici plutôt d'une critique de cette même direction artistique appliquée précédemment à Halo 4 puis Halo 5.

C'est via l'artiste Daniel Chavez, anciennement employé de 343 Industries maintenant membre du studio Bungie, que nous apercevons ce qui aurait pu être...

La Hardbringer en étoile de mer ? Des grognards avec des yeux plus gros que leur tête ou bien des araignées de l'espace qui ont oublié de mettre de la crème solaire ? Petite sélection d'une direction artistique que l'on pourrait qualifier de cauchemardesque...


Retourner à l'accueil